Erreurs rencontrées

1 module = 18mm (largeur d'un disjoncteur phase/neutre standard) , 1 demi-module = 9mm

Equipement prenant la place de plusieurs modules :
utilisez l'indication "suite du précédent" ou "suite du précédent sur un demi-module"

Rappel des normes essentielles concernant le tableau électrique :

Obligation d'une coupure d'urgence si le disjoncteur de branchement n'est pas accessible directement depuis
l'intérieur de votre habitat.
Différentiel :

   Type de dispositif différentiel en fonction du circuit électrique :

Type AC (ou A, ou F, ou B) = Standard
Type A  (ou F, ou B) = Plaque de cuisson ou Cuisinière, Lave-linge, IRVE
  (Un Type B peut-être nécessaire à la place du Type A pour certaines applications alimentées à travers un redresseur triphasé)
Voir de Type Si, Hi ou Hpi (selon fabricant) conseillé pour Congélateur, équipement sensible...
Sous l'amendement A5 :

  Quantité minimum :

      Une répartition sous au moins 2 dispositifs différentiels, des circuits de prises de courant et d'éclairage.

      Un maximum de 8 circuits électriques (disjoncteurs) par dispositif différentiel.
      Choix de calibre du dispositif différentiel :

          - soit par rapport à l'amont :

              intensité nominale (In) du dispositif différentiel > ou = à l'intensité nominale du disjoncteur de branchement,

          - soit par rapport à l'aval :

              intensité nominale du dispositif différentiel > ou = à 1 fois la somme des intensités nominales des circuits
              de chauffage direct, d'eau chaude sanitaire et IRVE,
             +
              0,5 fois la somme des intensités nominales des dispositifs de protection des circuits alimentant les
              autres fonctions.
Sous l'amendement A4 :

  Quantité minimum :

Surface habitable inférieure à 35M² = 1 de 25A type AC + 1 de 40A type A
Surface habitable entre 35M² et 100M² = 2 de 40A type AC + 1 de 40A type A
Surface habitable supérieure à 100M² = 3 de 40A type AC + 1 de 40A type A
Lorsque l'interrupteur différentiel de 40A type A obligatoire est utilisé pour l'alimentation de 1 ou 2 autres
circuits spécialisés supplémentaires que la plaque de cuisson ou cuisinière et du lave-linge, il devra être
remplacé par un de 63A.
Ce type A (40 ou 63A) peut recevoir un maximum de 1 ou 2 circuits supplémentaires non spécialisés,
éclairages et/ou de prise de courant (avec, de préférence, un calibre n'excédant pas 16A).
Lorsque la puissance cumulée des chauffages électriques et du ballon d'eau chaude ou chauffe-eau est
supérieure ou égale à 8000 W, un interrupteur différentiel 63A est obligatoire.
Câblage d'une protection différentielle (40 ou 63A) depuis les borniers de répartitions du tableau électrique :

   Sous l'amendement A5 : section de 10mm² minimum

   Sous l'amendement A4 : la norme stipule d'employer la section en rapport au réglage maximum du                
                                       disjoncteur de branchement.

                                          Soit : 10mm² pour une protection différentielle de 40A
                                          16mm² pour une protection différentielle de 63A
Protection (sous l'amendement A5, l'usage de fusible est interdit) :

Section 1,5mm² protégée par fusible 10A maxi ou disjoncteur 16A maxi
Section 2,5mm² protégée par fusible 16A maxi ou disjoncteur 20A maxi
Section 6mm² protégée par fusible ou disjoncteur 32A maxi

Courbe disjoncteur :
Courbe C = applications générales
Courbe B = câble de grande longueur, récepteur sensible
Courbe D = récepteur à fort courant d'appel
Gestion du chauffage électrique par fil pilote :

Un disjoncteur de 2A est obligatoire pour la protection des gestionnaires d'énergie,
il peut également servir de coupure de fil pilote.
Apposer une étiquette sur votre tableau mentionnant "ATTENTION, fil pilote à sectionner" ainsi que dans
les boîtiers alimentant les chauffages, le cas échéant.

Circuit de gestion des heures creuses : Obligatoirement protégé par un disjoncteur 2A

Circuit VMC : Protégé par un disjoncteur 2A, sauf si spécifique

Il est impératif de respecter l’emplacement exact de chaque élément du tableau pour que nous
réalisions un repérage correspondant.

Nous déclinons toutes responsabilités concernant l'utilisation des informations de cette page.
Obligation de regrouper les chauffages électriques (radiant, rayonnant ou convecteur) sur la même protection différentielle lorsque leurs gestion est effectuée par fil pilote.

Une protection différentielle dédiée doit être prévu pour les équipements installés à l'extérieur et non attenant
au bâtiment.